Arrivé et programme de stage

Samedi 23 et dimanche 24 Avril

Arrivé à l’aéroport de Phnom-Penh.
Il fait chaud, il fait chaud, il fait chaud… et le temps de récupérer mon sac à dos sur le tapis roulant de l’aéroport mon dos est déjà trempé. J’achète mon visa d’entrée au Cambodge et je sors de l’aéroport. Déjà des gens s’avancent vers moi, on veut m’aider à porter mon sac, on me propose un taxi. Je refuse, cherchant dans la foule la personne qui m’attend. J’aperçois une femme qui tiens une pancarte pour m’accueillir. C’est assez amusant de voir ce panneau avec mon nom. De sa petite taille, elle se hisse sur la pointe des pieds pour regarder par dessus la foule. Je me dirige vers elle et me présente en anglais. Elle me répond en français, et se présente comme étant Tia, l’une des trois interprètes cambodgiennes embauchées par l’association. Tia m’entraîne vers un taxi et nous sortons dans la ville, elle m’annonce que nous nous rendons dans la maison ou je serais logé.
Pendant le trajet Tia me pose beaucoup de questions et discute beaucoup, mais je suis peu attentif à ce qu’elle dit. Je regarde la ville par la fenêtre. Cette ville folle !! Nous roulons sur d’immenses boulevards sur lesquels la circulation est d’une densité inimaginable. Voitures, camions, bus, circulent et se doublent avec énergie. Autour des grands véhicules des dizaines et des dizaines de scooters et de motos slaloment agilement, dépassant les voitures par la droite ou la gauche, empruntant sans hésitation le trottoir. Et partout des klaxons, la route est extrêmement bruyante ! Sur les trottoirs s’entassent quantité de déchets. J’observe les scooters, certains tractent une sorte de remorque avec des banquettes pouvant accueillir quelques passagers. Ces sont les Tuc-tucs.
Nous empruntons une plus petite route où la circulation y est moins importante. Puis nous arrivons. Tia me présente à Enguerran, un français, le responsable du lieu d’accueil des stagiaires. Celui ci me fait visiter l’immense maison de trois niveaux avec quantité de chambres pour accueillir des stagiaires infirmiers. Pour le moment je suis seul, on est samedi, tous les autres sont partis en week-end. Pour supporter la chaleur, dans chaque pièce je trouve des ventilateurs muraux. Je rencontre également Mia, la cuisinière cambodgienne de la maison.
Enguerran me parle de mon stage. Au Cambodge, l’association qui m’accueille a un statut D’Organisation Non Gouvernementale (ONG).
J’effectuerai mes trois premières semaines de stage en service de chirurgie viscérale et thoracique. (du 25 avril au 15 mai)
Pendant la quatrième semaine je serais à L’orphelinat de l’association. (du 16 au 22 mai)
Pour les quatre semaines restantes (du 23 mai au 17 juin) je retournerai en service hospitalier, l’association ne sait pas encore lequel.

Je suis fatigué, il n’est pas tard, mais ce soir là je me suis couché tôt.

Le lendemain, dimanche 24 avril, je suis réveillé par la chaleur déjà étouffante et par le bruit tonitruant de la rue. Dans la matinée j’accueille Camille et Clément, deux autres étudiants infirmiers qui viennent d’atterrir au Cambodge, ils ont l’air déphasés et ont perdu une valise entre Shanghai et Phnom-Penh…
Ce jour là nous sommes sorti tous les trois dans Phnom-Penh avec Tia. Et le lendemain le 25… Premier jour de stage !!!!

L’article du premier jour

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. marou dit :

    Merci Elliot pour ces nouvelles ; tu parles de chaleur alors qu’ici pour le 1er mai nous nous sommes réveillés sous la neige!! prends soin de toi nous t’embrassons très fort et pensons bien à toi. Ta maman

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s